Prépa aux concours Paramédicaux

Le métier de kinésithérapeute

Le masseur-kinésithérapeute réalise de façon manuelle et instrumentale, des actes de massages et de gymnastique médicale, dans le but de prévenir l’altération des capacités fonctionnelles, de concourir à leur maintien et, lorsqu’elles sont altérées, de les rétablir ou d’y suppléer.

Lorsqu’il agit dans un but thérapeutique, il exerce sur prescription médicale.

Débouchés

80% des masseurs-kinésithérapeutes exercent à titre libéral en cabinet individuel. Ils peuvent également travailler dans des clubs sportifs, dans le domaine humanitaire ou être salarié au sein d’établissements de santé (hôpital, clinique, maison de retraite…)

Qualités requises pour ce métier

Résistance physique, écoute et sens de l’observation.

Déroulement des études

La formation s’étend sur 3 années en institut spécialisé. Elle est sanctionnée par un diplôme d’État de Masseur Kinésithérapeute.

Conditions d’admission

Pour obtenir le diplôme d’État de Masseur Kinésithérapeute, il faut intégrer pour 3 ans un institut spécialisé sélectionnant sur concours d’entrée. Depuis la parution du dernier arrêté, la voie universitaire est la seule voie pour entrer en école de Kiné. La PACES représente la majorité des places (pour plus de détails consultez le site de la Fédération Nationale des Étudiants en Kinésithérapie).

Devenir Masseur-kinésithérapeute – la fiche métier complète :

MASSEUR_KINESITHERAPEUTE

kine

Où effectuer cette prépa ?

17 centres Galien partout en France vous proposent cette formation